31 mai 2016

RESIDANAT (SPECIALISATION)

Concours de résidanat :

Les résidents sont recrutés par voie de concours ouvert aux titulaires du certificat de fin d'études en médecine vétérinaire et aux titulaires du diplôme de docteur en médecine vétérinaire (Décret N°2003-2381 du 11 novembre 2003).

Le concours comporte trois (03) épreuves écrites

  • une épreuve de sciences fondamentales et biologiques vétérinaires
  • une épreuve de pathologie médicale et chirurgicale
  • une preuve de production animale

La moyenne générale minimum requise pour l'admission, dans les limites du nombre de postes mis en concours, est de 10/20. Toute note inférieure à 8/20 à l'une des épreuves est éliminatoire.

Les sujets sont tirés au sort à partir d’un programme préétabli renfermant 142 questions (Annexe AM du 21 Avril 2004).

Choix de la spécialité :

 Les candidats admis au concours de résidanat procèdent, en fonction de leur classement et du nombre de postes ouverts au concours, au choix de l'une des 23 spécialités suivantes :

1- Biologie médicale vétérinaire,
2- Qualité et sécurité sanitaire des aliments,
3- Aviculture et pathologie aviaire,
4- Médecine et chirurgie des animaux de rente,
5- Médecine et chirurgie des animaux de compagnie et de sport,
6- Epidémiologie et gestion de la santé animale,
7- Gestion et santé des animaux aquatiques,
8- Gestion et santé de la faune sauvage,
9- Sciences des animaux de laboratoire,
10- Anatomie pathologique vétérinaire,
11- Biophysique et biochimie vétérinaires,
12- Anatomie des animaux domestiques,
13- Physiologie, pharmacologie et thérapeutique vétérinaire,
14- Pharmacie et toxicologie vétérinaires,
15- Zootechnie et économie rurale,
16- Alimentation et nutrition animale,
17- Parasitologie vétérinaire,
18- Techniques et pathologie chirurgicale,
19- Sémiologie et pathologie médicale du bétail,
20- Sémiologie et pathologie médicale des équidés et des carnivores domestiques,
21- Sciences et pathologie de la reproduction animale,
22- Microbiologie et immunologie vétérinaires,
23- Médecine vétérinaire préventive et santé publique vétérinaire

Organisation du résidanat

Le cycle de résidanat en médecine vétérinaire dure quatre (4) ans réparti en huit (8) semestres. Le cycle de résidanat en médecine vétérinaire comprend : - un enseignement théorique reparti sur les quatre années, - une formation pratique dans les services hospitaliers, les départements de l'école nationale de médecine vétérinaire et les centres de stages en Tunisie ou à l'étranger agréés par le directeur de cette école sur avis de son conseil scientifique.

L'enseignement théorique est assuré selon trois modalités : - l’auto- formation, - les formations académiques diplômantes (CES, Mastère, etc...), - la participation effective à des séminaires, des congrès et conférences scientifiques.

L'enseignement pratique comprend notamment : - l'acquisition des habilités techniques, - des travaux dirigés sous formes d'exposés, de discussion de cas cliniques, clinico-biologiques et de problèmes d'élevage, - des rencontres avec différents intervenants pour appréhender les aspects spécifiques dans les secteurs professionnels privé et étatique.

Durant le cycle de résidanat, le résident effectue six (6) stages semestriels obligatoires et deux (2) stages semestriels optionnels choisis parmi la liste qui suit ci-après et ce pour chaque spécialité. Pour la spécialité biologie médicale vétérinaire, les huit (8) stages semestriels sont obligatoires.

 

 

 

Commission de suivi et validation des stages :

Une commission de suivi du résidanat en médecine vétérinaire est constituée tous les quatre (4) ans. La commission se réunit annuellement et au début de chaque cycle de résidanat. La commission est chargée notamment de : - présenter des éclaircissements sur le cursus des spécialités, - présenter le profil du poste de spécialiste, - présenter et dégager les objectifs éducationnels, - présenter le plan annuel de la formation, - enregistrer les choix des stages dans chaque spécialité, - discuter des problèmes de la formation et de la profession. Au terme de chaque stage semestriel, une attestation de validation est délivrée par le responsable du service lorsque le stage est interne ou par l'encadreur lorsque le stage est externe. Tout stage semestriel non validé conduit à une prolongation d'une durée équivalente. Après validation des stages, le résident est soumis à un examen de spécialité pour l'obtention du titre de médecin vétérinaire spécialiste.

Examen de spécialité :

Le jury de l'examen de spécialité est composé de quatre (4) membres parmi les professeurs et les maîtres de conférences hospitalo-universitaires en médecine vétérinaire comme suit : - un président, - deux membres de la même spécialité, - un membre d'une spécialité apparentée.

Les épreuves de l'examen de spécialité comportent :

- un examen oral de 30 minutes après trois heures de préparation avec utilisation de documents : 30 points,

 - trois épreuves pratiques : 40 points, - un examen des titres et travaux : 30 points.